Année 2014

Bouteilles alimentaires

L’activité de Mutandis dans le secteur des boissons alimentaires est très liée à la dynamique de nos marques partenaires. Nous avons connu en 2014, après trois années de hausse consécutive des volumes, un recul de nos volumes ventes de 6% pour les bouteilles et 23 % pour les bouchons.

2014 a été une année particulièrement perturbée sur le segment des boissons gazeuses avec un recul de la consommation qui a été combiné avec un changement de technologie de bouchons qui nécessite d’adapter notre outil industriel.

Les jus en bouteille ont pour leur part été concurrencés par l’orange naturelle qui était à des niveaux de prix particulièrement compétitifs en 2014.

Les segments des eaux et des huiles ont été en croissance à des rythmes relativement modérés.

Notre stratégie de développement et de diversification sur de nouveaux types d’emballage alimentaires et de nouveaux territoires de vente a porté ses fruits. Nous avons noué en 2014 deux nouveaux partenariats avec deux nouvelles marques de jus. Nous avons également noué un accord avec un acteur majeur des produits laitiers pour la production d’un nouveau bouchon pour un yaourt à boire. Cela nous permet d’être à l’avant-garde et d’accompagner, le moment venu, le secteur laitier dans sa migration des emballages traditionnels en briques vers les emballages en plastique. Le secteur laitier représente très clairement pour Mutandis le gisement de croissance le plus important dans les boissons alimentaires.

L’export a aussi bien progressé en 2014 avec le démarrage de relations commerciales récurrentes avec de nombreux embouteilleurs en Mauritanie, au Cameroun et Côte d’Ivoire.

Nos marges par tonne de plastique transformée sont globalement en progression mais simplement du fait d’un rééquilibrage des ventes vers des produits à forte marge.

Au final, notre excédent brut d’exploitation dans l’activité des boissons alimentaires est, malgré tout en recul de 3% par rapport à 2013.